L’INSTITUT GEOGRAPHIQUE NATIONAL (IGN) DEVIENT L’INSTITUT NATIONAL DE L’INFORMATION GEOGRAPHIQUE ET FORESTIERE

Version imprimableEnvoyer à un ami

Depuis le 1er Janvier 2012, l’IGN, Institut géographique national français est devenu l’Institut national de l’information géographique et forestière. Chargé de la mise en œuvre de l’infrastructure national d’information géographique française, ce nouvel organisme s’attachera également à fournir des informations dans les domaines de l’écologie, de l’énergie, des forêts, de l’aménagement du territoire, et du changement climatique.

L’objectif de la fusion des deux établissements est de tirer profit du regroupement des compétences de l’IGN et de l’IFN (Inventaire forestier national) pour accroître la capacité de description du territoire national et de l’occupation de son sol ainsi que celle d’inventaire des ressources forestières, au bénéfice des politiques publiques et des activités d’aménagement du territoire ou de développement durable.

Le nouvel établissement conserve l’ensemble des missions des deux établissements mais il se voit désormais explicitement confier la mise en œuvre de l’infrastructure nationale d’information géographique.

Il incombe au nouvel organisme de dresser la carte forestière sous la forme d’un référentiel numérique, de mettre en œuvre des programmes d’observation et de surveillance des écosystèmes, de fournir des informations contribuant à la définition, à la mise en oeuvre et à l’évaluation de politiques nationales relatives à l’écologie, à l’énergie, à la forêt, à l’aménagement du territoire français, à la prévention du changement climatique et à l’adaptation à ce changement. Il aura la charge de mettre en place et d’administrer le portail Inspire de l’État.

Le Géoportail est consacré en tant que vecteur principal de la diffusion des données géographiques et forestières ainsi que des fonds cartographiques numériques.

La réunion du savoir-faire de l’IGN en matière d’acquisition, de traitement et de diffusion des données géolocalisées et des compétences « métiers » de l’IFN, répond à la volonté commune des deux ministères de tutelle français, le ministère du développement durable et le ministère de l’agriculture,  de renforcer leur coordination sur la problématique de gestion durable et multifonctionnelle de la forêt.

www.ign.fr