Références - Environnement/ risques

Version imprimableEnvoyer à un ami

 
CARTOGRAPHIE DES ZONES INONDABLES, Sénégal

Depuis plus de 20 ans, les départements de Pikine et de Guédiawaye dans la région de Dakar, sont confrontés à des inondations récurrentes. Dès 2005, des mesures sérieuses pour enrayer le problème ont été prises par le président Abdoulaye Wade. Les réalités du terrain et les conséquences des inondations sur les populations locales ont conduit à compléter ces mesures par une analyse cartographique de la situation.

En septembre 2009, IGN France International, dans le cadre d'un groupement avec l'entreprise sénégalaise GAI, propose de réaliser une analyse fine de la topographie des zones inondées. Ce projet comportait une étude historique ainsi que la réalisation d'un SIG. Il a été réalisé pour le compte du Plan Jaxaay (Projet de Construction de Logements Sociaux et de Lutte contre les Inondations et les Bidonvilles).

Télécharger la fiche du projet de cartographie des zones inondables
Voir l'article et le communiqué de presse

  EUROSION, Union Européenne 

L'objectif du projet EUROSION était d'établir des recommandations en terme de politique de gestion durable de l’érosion côtière, basées sur la connaissance d'expériences réussies. IGN France International s’est vue confier la conception et le développement d’un système d’information des côtes européennes, devant permettre à terme de localiser et classer les zones vulnérables inhérentes à cette problématique.

L’approche proposée par IGN France International s’appuie sur un inventaire des jeux de données existant au niveau Européen, national ou régional, sur les principales thématiques susceptibles d’influencer positivement ou négativement les processus d’érosion côtière. Sur la base de cet inventaire préliminaire, les jeux de données existants sont classés en fonction de leur pertinence par rapport à la problématique, leur souplesse d’analyse, leur qualité, leur exhaustivité, et leur accessibilité. Les jeux de données les plus adaptés sont acquis et organisés en couches au sein d’un Système d’Information Géographique (SIG). D'autres sont complétés pour assurer une couverture géographique conséquente.

Altimétrie et bathymétrie  Infrastructures côtières Hydrographie (incluant les limites de bassins versants)  Géomorphologie du trait de côte  Hydrodynamique (niveau de la mer, directions des courants, amplitude des marées, forces des vagues)  Sédimentologie fluviale  Occupation du sol et évolution de l'occupation du sol depuis 1975   

Télécharger la fiche du projet EUROSION


 
POST-TSUNAMI : AIDE A LA RECONSTRUCTION, Sri Lanka 

Le projet SIIRM (Spatial Infrastructure Reconstruction Monitoring) a débuté suite au tsunami qui a ravagé l’Asie du Sud-est en décembre 2004. Il s’agissait, pour le consortium français, de fournir aux autorités sri-lankaises, des données cartographiques à jour et des solutions SIG dans le domaine de l’aménagement.  
Le consortium constitué par Groupe FIT, FIT Conseil et IGN France International a fourni des données qui serviront de base aux applications cartographiques et SIG, orientées vers la reconstruction et le développement des zones urbaines jugées prioritaires, notamment à l’Est et au Sud de l’île.  
SIIRM permettra aux autorités Sri Lankaises, en s'appuyant sur le support technique fourni, de mettre en œuvre, une infrastructure spatiale de données indispensable à la gestion post-tsunami. 

 Réalisation de cartes à partir d’ortho-images s’appuyant sur des images Quick Bird et Spot5   Révision ou production de cartes intégrant les données spatiales liées à la reconstruction (1:5.000, 1:10.000)   Analyse des données anciennes (SIG)  Définition, structuration et implémentation de la base de données SIIRM  Transfert de savoir-faire  Standardisation des données géospatiales  Fourniture d'équipements, de stations de travail photogrammétriques, de logiciels (Geoview®)  Assistance technique

Télécharger la fiche sur l'aide à la reconstruction


 
OCCUPATION DU SOL ET MODELE DE STOCKAGE DU CARBONE, Colombie 

Mis en place en 2004, le projet CORINE Colombie a débuté sur l'ensemble du bassin hydrologique du Rio Magdalena (plus de 234.000 km²). Il a permis d'estimer, notamment dans le cadre du protocole de KYOTO, le lien entre les quantités de carbone présentes et la couverture végétale ainsi que les variabilités dans le temps et dans l'espace.
La base de données CORINE Colombie, achevée depuis le début de l'année 2007, est désormais devenue le référentiel pour établir la nouvelle base des écosystèmes.

Télécharger la fiche d'occupation du sol

  ADAPTATION DE LA NOMENCLATURE CORINE, San Salvador, Guatemala, Honduras  

Depuis 1999, IGN France International conduit une action visant à sensibiliser les pays de l'isthme Caribéen et d'Amérique Centrale à l'intérêt du système CORINE. Une étude de faisabilité sur le bassin du Rio Lempa a été réalisée afin d'adapter cette nomenclature aux spécificités régionales et de lancer des applications environnementales à partir de cette base de données.  

Télécharger la fiche du projet SHERPA


 
REALISATION DE BASES DE DONNEES ENVIRONNEMENTALES, Roumanie 

Ce projet vise à améliorer les capacités institutionnelles et administratives du pays, au niveau local, régional et national, et à faciliter l'implémentation des législations européennes par la fourniture de bases de données relatives à l'environnement et la création d'un portail extranet dédié. 
Il a été réalisé pour le compte du Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MEDD) et des agences régionales de protection de l'environnement.  

Télécharger la fiche sur la BD environnementale

Revenir vers la page d'accueil "références"

 Télécharger la fiche complète de 'Environnement/ Risques'